Annonce des lauréates des prix des anciennes élèves 2020

Annonce des lauréates des prix des anciennes élèves 2020

C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons que Gillian Riley, promotion de 1985, est la lauréate cette année du prix Judy Elder des anciennes élèves, et qu'Andréanne Morin, promotion de 1998, est la lauréate du prix de distinction d'une jeune diplômée. Les deux anciennes élèves incarnent les valeurs fondamentales de The Study; des qualités bien équilibrées en terme de leadershiple travail assidu, l'excellence académique, l'implication dans des initiatives communautaires, et la détermination d'atteindre leur plein potentiel. Le monde a besoin de femmes formidables, et nous somme fières de dire que Gillian et Andréanne sont parmi les meilleures. 

À l’instar de Judy Elder, promotion de 1971, Gillian Riley est une véritable championne de l'autonomisation des femmes. Il y a plus de deux décennies que son travail marque la lutte en faveur de l'inclusivité, en favorisant la représentation, la promotion et l'inclusion des femmes à la Banque Scotia, chez Tangerine et dans le cadre de diverses initiatives communautaires. En tant que PDG de la Banque Tangerine, vice-présidente à la direction de la Banque Scotia, et fondatrice de l'initiative Femmes de la Banque Scotia, elle est reconnue pour avoir contribué de façon importante à une meilleure intégration professionnelle des femmes ainsi que pour son remarquable leadership dans le secteur des affaires canadien. L’apport de Gillian est également impressionnant au sein de sa collectivité dans les dossiers de la santé, de la jeunesse et de l’égalité hommes-femmes. Elle a été présidente du Club canadien de Toronto et directrice de la fondation de l’hôpital St. Michael. Récemment, elle a reçu un prix honorifique 2020 de Catalyst Canada. Elle s’est aussi classée deux fois parmi les lauréates du Top 100 des Canadiennes les plus influentes du Réseau des femmes exécutives (WXN). Gillian est la fière maman de trois enfants et aime passer du temps avec sa famille et ses ami·e·s, avec qui elle aime faire du vélo et du ski.

Andréanne Morin, la lauréate de cette année du prix de distinction d'une jeune diplômée, a représenté le Canada à trois reprises aux Jeux olympiques dans le huit féminin en aviron, remportant la médaille d’argent à Londres en 2012, terminant quatrième à Pékin en 2008 et septième à Athènes en 2004. Elle a participé à sept championnats du monde et est montée sur le podium en remportant l’argent deux fois consécutives en 2010 et 2011, après avoir décroché le bronze en 2003. Elle continue d’être active au sein du mouvement olympique et du monde du sport. De 2011 à 2017, elle a rempli deux mandats au sein du comité des athlètes de l’Agence mondiale antidopage (AMA), où elle a défendu les droits des athlètes au sport sans dopage, révisé le Code mondial antidopage et contribué à la rédaction de la Charte antidopage des droits des athlètes. Depuis 2018, Andréanne siège au comité d’éthique de l'AMA et, à l’occasion, au comité disciplinaire du Standard international pour les laboratoires (SIL), et elle a également été impliquée dans le Comité olympique canadien. Elle a fréquenté l'université de Princeton au New Jersey et a passé le Barreau au Québec, et elle vit actuellement à Paris avec son mari et ses deux fils, où elle travaille comme conseillère en investissement pour Tikehau Capital, un groupe de gestion d’actifs et d’investissement.

Tous les membres de la communauté de The Study sont invités à se joindre à nous pour célébrer Gillian et Andréanne à notre Assemblée virtuelle de la journée de la fondatrice le vendredi 23 octobre à 13h30. Plus de détails, ainsi qu'un lien pour y assister, seront bientôt disponibles dans notre calendrier.