Accueil  >  Anciennes & Dons  >  Anciennes  >  Profils des anciennes élèves  >  Astrid Guttmann (promotion...

Astrid Guttmann (promotion 1982)

La gagnante du prix Judy Elder 2016 est Dr. Astrid Guttmann (promotion 1982)

Après avoir fréquenté The Study de la troisième à la onzième année, Astrid Guttmann s'est classée dans la promotion des dix-huit finissantes de 1982. Durant sa scolarité, elle a occupé les postes de préfet senior, chef de Maison de Beta Lambda et trésorière du Conseil étudiant. Elle a ensuite suivi les cours du « gymnasium » pendant une année, à Wuppertal en Allemagne, ville dont sa mère est originaire. Elle a ensuite étudié le français, l'histoire et la littérature allemande avec une mineure en études prémédicales à l'Université Harvard. De 1987 à 1990, elle a fréquenté l'Université Oxford, en tant que boursière canadienne de la fondation Rhodes où elle a suivi des études en philosophie et théologie, très orientées sur l'éthique médicale. De retour à Montréal, elle s'est inscrite en médecine à l'Université McGill, et a reçu le prix Elizabeth Ann Munro Gordon pour son excellence comme diplômée de l'école de médecine en 1994. Afin de poursuivre sa formation comme résidente en pédiatrie, elle a quitté Montréal pour l'hôpital for Sick Children de Toronto. Après s'être formée en épidémiologie et en politique sanitaire, Astrid est devenue membre de la faculté en tant que médecin au SickKids et scientifique à l'Institut de recherche en services de santé (IRSS), l'un des instituts de recherches de politiques et services sanitaires mondialement reconnus.

À l’heure actuelle, Astrid continue de pratiquer la médecine au SickKids, elle enseigne aussi à l’Université de Toronto et elle occupe un poste de chercheur senior et de conseillère scientifique en chef à l’IRSS. Son programme de recherche porte sur la qualité et les résultats du réseau de santé et sur l’évaluation des politiques liées à la santé des enfants et des jeunes, particulièrement ceux qui ont les besoins les plus pressants. Elle a collaboré étroitement avec le ministère de la Santé de l’Ontario et le ministère des Services à l’enfance et à la jeunesse de l’Ontario, en codirigeant une évaluation à long terme de la stratégie en santé mentale de la province. Son équipe de recherche a mis au point le premier tableau de bord à l’échelle de tout le réseau canadien, pour la santé mentale des enfants et des jeunes. Elle continue de constituer un référentiel de données significatives qui servira aux recherches et politiques de santé pour les multiples secteurs gouvernementaux. Astrid dirige actuellement plusieurs projets portant sur l’intégration des nouveaux immigrants et réfugiés au Canada. Elle siège au Conseil provincial pour la santé maternelle et infantile, un organisme consultatif auprès du ministère de la Santé de l’Ontario.

Astrid vit à Toronto avec son mari, Jeff, et leurs deux adolescents, Max et Freddie. En plus de conduire ses enfants au hockey et de s’assurer de la floraison des rosiers dans son jardin après l’hiver, Astrid s’implique dans divers milieux. Durant six années, elle a été secrétaire du comité de sélection des boursiers de l’Ontario pour la fondation Rhodes. Elle a réalisé les entrevues à l’échelon local pour les candidatures à l’Université Harvard et elle est un membre actif de l’Association des résidents du quartier, habilement dirigée par Cindy Caron Thorburn (promotion de 1980), qui compte également parmi ses membres Martha Dingle Reeve (promotion 1981). De toute évidence, The Study lui a instillé l’esprit civique! Et c’est avec gratitude qu’elle évoque l’excellence des professeurs et de la directrice de l’école, madame Jean Scott qui ont su établir des attentes élevées et qui ont permis à un petit groupe d’élèves de lancer une équipe de soccer ainsi que le dynamisme et la gaité de ses camarades de classe.